jeudi 28 avril 2016

Araknea - Jean Kazcmarek

Synopsis : Quand l'Enchâsse de Feu d'Adrion est dérobée, il ne fait aucun doute pour les Seigneurs Skorpios, que Friss, la Forteresse-Sentinelle du Nord, est à l'origine de ce sacrilège.

Isis et Mentor, voyageurs et mercenaires à leurs heures, se retrouvent alors plongés au coeur d'une quête qui les entraîne vers l'indicible.

Isis aura-t-elle assez de courage et de volonté pour sauver sa vie, celle de ses proches, et pour, peut-être, préserver l'humanité de ces phages qui dévorent son monde ?



C'est l'auteur, lui-même qui m'a contacté pour me proposer ce service presse. J'ai accepté avec plaisir, la couverture me plaisait énormément, puis j'aime de plus en plus la fantasy.

En commençant ce livre, oubliez d'abord tout ce que vous connaissez de votre monde, et entrez avec Isis dans les terres de Friss, un territoire, froid, effrayant et angoissant. Isis et Mentor, un vieil homme sage qui l'accompagne arrivent sur les terres du royaume de Friss. Pensant y trouver refuge pour quelques festivités, la jeune femme est témoin d'une bagarre et décide de s'en mêler. Elle met en fuite les agresseurs (en tue certains) et se retrouve ainsi à l'honneur. Remerciée comme il se doit par un riche Seigneur, elle se voit alors confier une mission des plus dangereuses. Retrouver le fils de ce riche Seigneur, enlevé parmi d'autres enfants, sans explications.

Je m'arrête là pour l'histoire. A vous d'entrer en Royaume de Friss et de suivre Isis dans ses aventures.

Bien, je dois avouer que j'ai eu énormément de difficulté à entrer dans l'histoire tant on est sur de la Fantasy "Révolutionnaire". J'entend par là que lorsqu'on lit un livre catalogué "Fantasy" on est forcément dépaysé par sa lecture. Là ça été le cas, le dépaysement a été total, tant le monde dans lequel évolue Isis est fantaisiste à souhait. On y rencontre des êtres sanguinaires, des robots, des armes jamais vues ailleurs. Bref, en lisant Araknea attendez-vous à un dépaysement total. L'auteur a une imagination débordante et ça se ressent dans la lecture. Par moment je me suis demandée où il allait chercher tout çà.
Le style est très bon, les descriptions justes, ce qui n'est pas négligeables, car cela permet de mieux appréhender ce monde dans lequel on avance.
Personnellement je ne m'aventurerai pas en royaume de Friss. Toutefois il faut reconnaître qu'Isis est une héroïne attachante. Si au départ, on pourrait la trouver quelque peu naïve, on s'aperçoit très rapidement que c'est une redoutable guerrière qu'il vaut mieux ne pas contrarier.

Bref, si vous avez envie de visiter Friss et ses environs, je vous recommande de faire preuve de prudence et de rester sur vos gardes. En tout cas je suis convaincue que ce livre régalera les grands fans de littérature fantasy, et qu'une fois terminée vous n'aurez qu'une hâte : lire la suite !  Je pense pour ma part être trop novice en la matière pour l'apprécier à sa juste valeur.

Je remercie chaleureusement Jean Kazcmarek pour m'avoir permis de découvrir son univers.


2 commentaires:

  1. "et qu'une fois terminée vous n'aurez qu'une hâte : lire la suite !"
    J'y travaille. Le brouillon du tome 2 est bonne voie.

    En tout cas, merci pour ta confiance et ta grande disponibilité. Cela devient une denrée rare.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci également à vous pour votre confiance ^^

      Supprimer