mardi 7 janvier 2020

Que les ombres passent aux aveux - Cédric Lalaury

Synopsis : Après un drame personnel, Jessie décide de retourner vivre chez son grand-père. Alors que le vieil homme vient de mourir, elle trouve dans sa boîte aux lettres une enveloppe contenant des documents. Ceux-ci évoquent Keowe, terre de leurs racines, dont il ne parlait jamais. Pourquoi lui adresser aujourd'hui ces coupures de journaux consacrées à un massacre familial perpétré des décennies plus tôt ?
Un riche industriel de la région, M. Webson, avait tué sa fille et sa femme avant de se suicider. Son fils cadet, Toby, n'a jamais été retrouvé. Or Mme Lamar, l'ancienne gouvernante de la famille, affirme l'avoir récemment reconnu.
L'Enfant perdu d'Eden Woods serait-il de retour ? Troublée, Jessie part enquêter sur place.

J'ai lu il y a quelques temps Il est toujours minuit quelque part de Cédric Lalaury, et j'avais beaucoup aimé. Aussi, lorsque sur Netgalley j'ai vu qu'un nouveau roman était disponible, je l'ai tout de suite sollicité. D'autant plus que j'aime beaucoup les Editions Préludes qui offrent toujours de belles heures de lecture.

Que les ombres passent aux aveux c'est l'histoire de Jessie. Jessie est une jeune femme qui a vécu un drame personnel et qui est retourné vivre chez son grand-père, l'homme qui l'a élevée. Il va la remettre dans le droit de chemin. A la mort de ce dernier, Jessie va recevoir un courrier mystérieux, contenant des coupures de presse sur un massacre familial à Keowe il y a plusieurs années. Keowe c'est là où est née Jessie. Selon les articles de journaux, le jeune Toby Webson, jusqu'à alors jamais retrouvé, aurait été aperçu par l'ancienne gouvernante de la famille assassinée. 
Très attristée par la mort de son grand-père, Jessie décide d'alors d'aller sur place pour élucider ce mystère et surtout tenter de savoir pourquoi elle a reçu ces documents. 

Voilà l'histoire est posée, et quelle histoire ! Que les ombres passent aux aveux est vraiment un roman que j'ai adoré ! Une fois commencé, il est alors difficile de le lâcher. L'auteur a su créer une atmosphère mystèrieuse et lorsque Jessie arrive sur les lieux, on ressent tout de suite qu'elle n'est pas forcément la bienvenue. On est alors aussi troublée que Jessie et le moindre comportement suspect va nous faire gamberger. Tout comme Jessie on va piétiner, prendre de mauvaises pistes, mais on aura envie que d'une chose : comprendre ce qui s'est réellement passé à Eden Woods. 

Les pages défilent sans qu'on s'en aperçoive et  on va marcher sur les pas de Jessie, parfois en retenant son souffle. 

Que les ombres passent aux aveux confirme donc mon ressenti sur Cédric Lalaury : c'est un auteur à suivre !!  Ce roman m'a vraiment plu et je n'ai pas vu le temps passé en le lisant. Et alors qu'on a imaginé mille scénari possibles, Cédric Lalaury nous offre un final de toute beauté ! Et cela, c'est juste la cerise sur le gâteau !

Bref, vous l'aurez compris, Que les ombres passent aux aveux est un roman que je vous recommande vivement. Il est disponible aux Editions Préludes.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire