jeudi 6 février 2020

La Tresse - Laetitia Colombani

Synopsis : Trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté.

Inde. Smita est une Intouchable. Elle rêve de voir sa fille échapper à sa condition misérable et entrer à l’école.

Sicile. Giulia travaille dans l’atelier de son père. Lorsqu’il est victime d’un accident, elle découvre que l’entreprise familiale est ruinée.

Canada. Sarah, avocate réputée, va être promue à la tête de son cabinet quand elle apprend qu’elle est gravement malade.

Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus intime et de plus singulier, Smita, Giulia et Sarah refusent le sort qui leur est destiné et décident de se battre. Vibrantes d’humanité, leurs histoires tissent une tresse d’espoir et de solidarité.

Lors de sa sortie, tout le monde en parlait, et je l'ai vu passé sur tous les réseaux sociaux. Aussi lorsque ma tante m'a proposé de me le prêter, j'ai dit oui. Elle avait adoré et voulait me le conseiller. 
Alors à première vue, j'étais plutôt sceptique. Pourquoi ? Parce qu'à la lecture du résumé on parle de 3 histoires, mais la grosseur du livre me laissait perplexe... 3 histoires en si peu de pages... Ok, allons-y.

La Tresse c'est en effet trois histoires. Celle de Smita en Inde qui rêve d'une meilleure condition pour sa fille. Celle de Giulia en Sicile qui doit faire face à la ruine de l'entreprise familiale. Et enfin celle de Sarah, avocate de renom ambitieuse qui apprend qu'elle a un cancer du sein. 

Dès les premières lignes de chaque histoire, je me demande comment le destin de ces trois femmes peut être lié. En effet, elles n'ont rien à voir les unes avec les autres, elles sont très différentes et vivent à des endroits opposés. 

L'histoire de Smita est touchante. Elle fait partie des Intouchable en Inde, la Caste des plus défavorisés, et elle ne veut pas que sa fille vive la même vie qu'elle. Elle veut au contraire qu'elle puisse aller à l'école et vivre normalement. Elle va alors décider de fuir sa vie avec sa fille. On va suivre alors ce périple semé d'embûches à travers l'Inde. 

Giulia, jeune fille dynamique et avide de lecture travaille avec son père dans l'entreprise familiale. Depuis des décennies cette entreprise fabrique des perruques à base de vrais cheveux. Un matin, son père a un accident et tombe dans un coma profond. Giulia va de
voir alors prendre les rennes de l'entreprise. Oui mais voilà, Giulia s'aperçoit que l'entreprise est au bord du gouffre,et que la faillite est proche. Refusant de laisser tomber l'entreprise et ses employées elle va alors tout faire pour trouver une solution. 

Sarah, avocate de renom et ambitieuse ne pense qu'à son travail. Elle cloisonne sa vie privée et sa vie professionnelle. Le travail passe avant tout, aussi lorsqu'elle apprend qu'elle a un cancer du sein, sa vie va prendre une autre tournure. Elle va devoir faire face au monde impitoyable du travail.

La tresse a été un véritable coup de coeur. Je l'ai littéralement dévoré, et les histoires de ces trois femmes si différentes sont terriblement touchantes et poignantes. Et ce petit fil qui va les relier est juste magnifique. Elles vont apprendre beaucoup de ces épreuves qu'elles traversent. Ce sont toutes les trois des femmes fortes face à l'épreuve, et elles vont, chacune à leur manière, relever la tête et faire face. Laetitia Colombani nous livre là un magnifique roman, avec des personnages forts et attachants, des histoires de vie hors du commun.

Je suis vraiment tombée sous le charme de ce roman et pourtant j'était perplexe dès le départ, comme quoi, on ne sait jamais vraiment ce que nous réserve un livre tant qu'on ne l'a pas ouvert. Aussi je vous recommande vivement cette lecture qui, j'en suis certaine, ne vous laissera pas indifférent. En tout cas, pour ma part, Smita, Giulia et Sarah resteront longtemps dans mon coeur.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire