lundi 7 mars 2016

Qu'importe la hauteur du saut (pourvu que le parachute s'ouvre) - Martin Rouz

SynopsisYohann profite de sa vie d'informaticien, tranquille, jusqu'à ce que tout bascule le jour où il croise le chemin de Christine, l'épouse de son boss, un baron du BTP peu scrupuleux. De son côté, son ancienne compagne, Marion, une journaliste d’investigation renommée, enquête sur une prise d’otages en Libye. Deux affaires qui n'ont aucun point commun... a priori.

Magouilles politico-économiques, cabales barbouzardes, surveillance massive... à l'ère du Big Brother planétaire, peut-on encore se révolter ? Yohann et Marion veulent y croire.


Contactée par l'auteur, j'ai bien évidemment accepté de recevoir son livre pour le chroniquer. Déjà rien que le titre m'intriguait, et la couverture simple me donnait envie de m'y plonger.

Vous raconter l'histoire, serait un peu long et compliqué, tellement elle est touffue, complexe et surtout bien menée.

C'est une histoire de magouilles politiques, de dessous de table. Une histoire où les puissants font ce qu'ils veulent, disent ce qu'ils veulent. Une histoire où ces gens n'ont pas de scrupules et écrasent les autres par leur soif de pouvoir. Mais c'est aussi une histoire de relations humaines, de confiance. Bref, c'est une "putain" de bonne histoire pour parler vulgairement.

J'ai beaucoup aimé ce livre. La plume de l'auteur est fluide, simple et addictive. L'intrigue qui semble quand même très complexe est parfaitement bien menée, du début à la fin, et on plonge dedans sans soucis. Les personnages, bien que nombreux, apportent tous quelque chose à l'histoire. Le personnage principal Yohann est terriblement attachant. Enfin moi je trouve. Il fonce tête baissée dans une histoire qui ne le concerne pas et on peut presque trouver çà héroïque, avant de trouver çà suicidaire. Les 2 personnages féminins sont très forts aussi. D'un côté on a la femme soumise d'un chef d'entreprise véreux qui va s'épanouir, et de l'autre, une jeune femme, passionnée par son métier de journaliste.

Bref, vous l'aurez compris j'ai beaucoup aimé ce livre. Martin Rouz est une fois de plus un auteur auto-édité qui mérite d'être connu. Son style bien à lui est vraiment super agréable. Pas une seule minute, je ne me suis ennuyée dans cette lecture. Et je rajouterai une mention particulière pour les citations de début de chapitre que j'ai beaucoup appréciées.

Je ne peux donc que vous conseiller de découvrir ce livre et cet auteur. Vous allez vivre une enquête palpitante au rythme soutenu, sans temps mort. 

Je remercie chaleureusement Martin Rouz de m'avoir fait confiance et de m'avoir envoyé son ouvrage, dédicacé en plus. 



Aucun commentaire:

Publier un commentaire