vendredi 9 décembre 2016

"J'étais là" de Gayle Forman


Cody est dévastée lorsqu'elle apprend que sa meilleure amie Meg s'est suicidée. Bien que les deux amies suivissent un chemin différent, elles restaient très attachées l'une à l'autre, elles étaient soeurs de cœur et Meg et sa famille apportaient en plus à Cody tout ce qu'elle n'avait pas avec sa propre famille. La jeune femme prend alors la direction de Seattle pour récupérer les affaires de Meg, mais elle se décide aussi à enquêter sur son suicide et de comprendre ce qui l'a poussé à faire ce geste...

Après avoir déjà lu bon nombre de livres de Gayle Forman, c'est avec beaucoup de plaisir que je me suis plongée dans J'étais là sachant déjà que je passerais un bon moment de lecture ponctué de tendresse et d'émotions.

C'est donc à la suite du suicide de sa meilleure amie que Cody décide de savoir pourquoi celle-ci en est venue à faire ce terrible geste. La jeune femme qui est un peu perdue dans sa vie actuelle après avoir été recalée par l'université, décide de se lancer à corps perdu dans cette histoire pour elle, mais aussi pour sa meilleure amie. Entre la triste nouvelle et les nombreuses questions qui s'en suivent, on part alors avec Cody dans une nouvelle étape celle de l'après... l'après qui nous entraîne donc à Seattle et qui nous entraîne sur les pas qu'avaient donc pu faire Meg là-bas loin de sa famille et de Cody.

Abordant un sujet sensible, Gayle Forman réussit comme d'habitude avec sensibilité et justesse à en faire une histoire tendre et quelque peu bouleversante. L'auteur ne cherche pas à tomber dans le pathos, mais à apporter des réponses. À travers Cody, on sent une véritable quête, une quête pour comprendre, mais aussi pour faire son deuil. A travers les rencontres que Cody fait, on ressent aussi que la jeune femme se découvre elle-même.

"Tu as écrit avoir perdu la meilleure moitié de toi-même. C'était elle. Meg. Et là, tu tentes de te racheter, parce qu'elle t'a laissée en dehors de sa décision."

J'étais là est un livre aussi sur le chemin du pardon, sur l'amitié, la vie... Avec des personnages parfois abîmés par la vie, qui se cherchent, l'auteur nous montre aussi que tout peut basculer et changer. Gayle Forman réussit toujours à accrocher véritablement le lecteur au fil de sa lecture, que ce soit à travers ses personnages ou surtout à travers ce que véhiculent ses mots... Un suicide est toujours un drame, mais un suicide ne doit pas nous empêcher de nous relever et doit nous pousser à apprécier la vie au plus juste. Il est inutile de se poser mille et une question à ce propos, car parfois, nous ne trouverons jamais les réponses à celles-ci.

Après avoir lu, J'étais là, je ne peux que vous conseiller de découvrir au plus vite Gayle Forman ! Chacun de ses livres réussit à toucher une petite part au fond de nous et à nous faire comprendre quelques petites choses de la vie...

J'étais là de Gayle Forman est disponible aux Éditions Le Livre de Poche.

"La vie peut être dure, belle et compliquée, mais on est en droit d'espérer qu'elle sera longue. Alors, vous verrez qu'elle est imprévisible, que des périodes noires se produisent, mais s'apaisent _ parfois avec beaucoup de soutien _ et que les tunnels s'élargissent, ce qui permet au soleil de revenir. Si vous êtes dans l'obscurité, vous aurez peut-être l'impression que vous n'en sortirez jamais. Que vous tâtonnerez. Seul. Mais ce n'est pas vrai. Il existe des gens susceptibles de vous permettre de retrouver la lumière. "

1 commentaire:

  1. Ça a l'air vraiment très joli... Encore une belle découverte :)

    RépondreSupprimer