dimanche 15 janvier 2017

Dans les brumes du mal - René Manzor

Synopsis : La mère de Tom est morte. Et Tom a disparu.
Tom, mais aussi John, Michael et Lily. À chaque fois, un enfant est enlevé et sa mère assassinée.
Dahlia Rhymes, agent du FBI spécialisée dans les crimes rituels, s’invite dans l’enquête. Bien que Tom soit son neveu, elle ne l’a jamais vu car elle a rompu toute relation avec sa famille depuis vingt ans. Il aura fallu ce drame pour la ramener vers les brumes inquiétantes de sa Caroline du Sud natale.
En retrouvant les marais et les chênes séculaires, Dahlia retrouve aussi Nathan Miller, un ancien gamin des rues devenu un des meilleurs flics de Charleston. Ensemble, ils se lancent à la recherche des enfants perdus, sans autre indice que le fragile témoignage d’un jeune voisin : pour lui, Tom a été la victime d’une malédiction vaudou, car il a vu rôder autour de sa maison un shadduh, une ombre.
Une ombre qui a peut-être englouti les enfants à jamais.


C'est dans le cadre de mon partenariat avec les Editions Calmann-Levy que j'ai lu ce livre. Et quelle découverte ! Je le dis tout de suite, ce livre, est mon premier coup de coeur 2017. 

Dans les Brumes du mal, une ombre assassine une maman et enlève un jeune garçon. C'est le même rituel à chaque fois. Cette fois, c'est Tom qui est enlevé, le neveu et filleul de Dahlia Rhymes agent du FBI. Elle va donc revenir sur les lieux de son enfance alors qu'elle a rompu tout lien avec sa famille depuis 20 ans. De retour en Caroline du Sud, elle va rejoindre un ancien ami à elle, Nathan Miller en charge de l'enquête. Tous deux vont alors se lancer à corps perdus après cette "ombre" qui enlève les enfants et tue leur mère. L'enquête va s'avérer difficile, d'autant plus que le tueur ne laisse derrière lui aucun indice permettant de l'identifier. Nathan et Dahlia vont devoir affronter leur passé pour tenter d'élucider cette sombre enquête. 

Je m'arrête là pour l'histoire. J'ai vraiment adoré ce livre ! On sent bien que René Manzor est également scénariste avant d'être auteur. En effet, plonger dans Les brumes du mal c'est comme se plonger dans un excellent film américain. J'ai beaucoup aimé l'ambiance des marais de Caroline du Sud. Les personnages sont vraiment très bien travaillés. Nathan et Dahlia sont deux êtres brisés par un passé atroce, tous deux ayant eu une enfance difficile faite de maltraitance. Et les souvenirs remontant à la surface, Dahlia va passer outre et mettre toute son énergie dans cette enquête pour retrouver ce neveu qu'elle n'a jamais rencontré.

Autre point positif de ce livre : les descriptions ! Elles sont justes parfaites. Y'en a pas des tonnes, juste ce qu'il faut pour aider le lecteur à bien s'immerger dans l'histoire. Les marais de Caroline n'auront alors plus de secrets pour vous.

L'ambiance est parfois pesante et etouffante dans ce livre, mais jamais le rythme ne baisse. Au contraire, il monte crescendo jusqu'à un final haletant. René Manzor nous offre une fin absolument terrible !! Je ne m'attendais pas à çà, même si j'avais deviné un élément, j'ai littéralement été bluffée. Et c'est en çà que j'ai adoré ce livre. J'aime quand je suis surprise à ce point.  

Je vous conseille vivement ce livre, qui est un excellent thriller. J'adore quand les personnages sont blessés comme çà, et René Manzor réussit vraiment bien à nous les rendre attachant. On souhaite que l'issue de l'enquête soit positive tellement Dahlia s'investit et souffre. Remuer le passé n'est jamais bon. "Replonger dans le passé, c'est accepter d'être contaminé par lui". Mais Dahlia et Nathan vont faire de ce passé leur force pour avancer dans l'enquête.

Bref en conclusion, et au cas où vous ne l'auriez pas compris, Dans les brumes du mal a été un véritable coup de coeur, et je ne peux que vous pousser à vous plonger dedans ! 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire